Thèse et maternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thèse et maternité

Message par Héloïse le Ven 12 Nov - 16:17

Nous sommes certainement plusieurs à concilier le travail de thèse et la maternité... Mais la décision a sûrement été difficile! C'est avec joie que j'ai décidé de franchir le pas et de ne pas attendre la fin de la thèse pour mettre un enfant au monde. J'imagine que beaucoup de femmes en thèse sont dans la même situation, car à nos âges, il ne faut pas se voiler la face, nous avons le droit d'y penser, même si nous sommes encore "étudiantes", du moins dotées d'une carte d'étudiant!

J'avais peur au départ de l'annoncer à ma directrice de thèse (pourtant compréhensive, respectueuse et dévouée à ces étudiants, j'avais donc beaucoup de chance à ce sujet), j'étais quelque part rongée par la culpabilité. Est ce que j'ai le droit de faire un enfant en thèse, et avec une allocation de recherche en plus? Le contrat signifiait que oui, au moins 6 mois après le début du contrat (ça tombait bien, c'est là que je m'étais posée la question). J'ai découvert que d'autres filles vivaient ou avaient vécu la même expérience qui n'était pas si rare, et que nous avions toutes partagées les mêmes interrogations.

Allais-je pouvoir cesser puis reprendre le travail de thèse aussi aisément, avec un bébé à la maison? Beaucoup de questions se posent. Je pensais travailler durant mon congé, j'ai beaucoup lu, mais les livres d'histoire et d'anthropologie se sont effacés pour laisser la place aux manuels de puériculture, l'art d'élever un enfant dans d'autres pays, L'ABC de l'allaitement,... Finalement, petit à petit, je me suis remise à mon travail de thèse qui ne m'a jamais quitté l'esprit et a grandi en silence.
Aujourd'hui, alors que mon fils à 9 mois et que j'entame ma troisième année de thèse, je peux dire que je suis encore plus motivée, car j'aimerai la lui dédier.
Au niveau de la garde, cela pose beaucoup de problèmes, car la mairie ne conçoit pas bien notre situation, on ne vous accepte pas en crèche, mais plutôt en halte garderie (mais vous êtes disponible!!! NON!!!!!!). D'un côté, la situation donne de la flexibilité, je peux m'adapter et garder mon fils à certains moments, travailler à d'autres, en m'adaptant aux horaires des grands parents et de la garderie. Par contre, il serait illusoire de croire que l'on peut concilier la garde de son enfant et le travail de thèse, c'est un piège! Il faut absolument résoudre le problème de la garde, car il est impossible de se concentrer le temps d'une sieste (parfois très abrégée, parfois étendue!) ou pendant que l'enfant joue, car notre cerveau veille nécessairement sur l'enfant qui crapahute. Le travail de thèse est très difficile car, sur plusieurs années, notre esprit est habité, les idées fusent, même souvent la nuit. Il a été important pour moi de délimiter mes heures de travail, et les moments que je consacre à mon fils, que je lui dédie entièrement, et pas à moitié (chose que j'avais du mal à faire au départ). Il vaut mieux travailler à fond et profiter à fond de son fils, au lieu de faire mal les deux choses en même temps.
La naissance d'un enfant agit quelque part à la conception de la thèse comme profession.

D'autres penseront certainement qu'il faut finir la thèse avant de faire un enfant. Pour moi, concilier les deux est un réel plaisir, et mon fils adorent les livres depuis tout petit, en plus de bien d'autres choses!
Au niveau strictement matériel, l'allocation de recherche que je touche m'a donc été versé durant le temps du congé maternité par la sécurité sociale, comme tout salarié. Le temps du congé maternité sera reporté à la fin des 3 ans d'allocation, afin que je ne sois pas pénalisée au niveau du temps.

Je n'exclue pas les hommes de ce message (comme le font pourtant malheureusement la plupart des livres sur les enfants). Pour les pères en thèse, l'arrivée de l'enfant est un bouleversement, et les réflexions sur la division du temps valent pour eux aussi. Par contre, il aura moins la pression de l'annonce à son directeur de thèse, car son congé paternité est bien moins significatif (malheureusement). Pour la garde, le père sera confronté au même problème, surtout s'il travaille à la maison...

Héloïse




Héloïse
Membre
Membre

Nombre de messages : 23
Thèmes de recherche : Littérature indigène brésilienne, Indiens et nationalisme, folklore brésilien
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par CecileC le Ven 12 Nov - 19:43

Merci pour ton formidable témoignage, Héloïse !! Ça fait du bien de savoir qu'on n'est pas toute seule...

Nous, on s'était d'abord dit "un job stable pour monsieur, la thèse soutenue pour madame avant le bébé..." et finalement on a le bébé et on est très heureux ! On ne peut pas sans cesse faire passer la thèse avant tout, il faut dédramatiser la thèse et en faire un boulot, certes passionnant, mais un boulot avec ses congés, ses horaires, etc...

Je suis donc l'heureuse maman d'une petite fille de 8 semaines, en dernière (j'espère !) année de thèse et ATER. Je suis encore en congé maternité, mais je me faisais récemment la réflexion suivante : travailler pendant les siestes, pas possible ! (encore faut-il avoir un bébé qui dort, qui n'est pas réveillé par un RGO douloureux ou des coliques persistantes...) Donc je vais vraiment devoir mettre le turbo pour le mode de garde, car pour l'instant je n'ai rien. Les haltes-garderies, c'est bien, mais autour de chez moi, c'est surtout à partir de 12 mois... comment faire ?

J'espère que ma motivation n'en sera que renforcée, comme toi (oh, oui, j'aimerais tellement dédier ma thèse à ma fille !). J'espère aussi que je pourrai vraiment travailler à fond, l'esprit tranquille, lorsque je ferai garder ma fille. Pour l'instant, les moments où je l'ai laissée, j'étais un peu angoissée... Et si elle pleure ? Et si elle a faim ? Et si elle panique parce que je ne suis pas là ? (en vérité, c'est plutôt moi qui panique...) mais elle est encore toute petite, ça va me passer !

Des hommes qui ont eu des enfants au cours de leur thèse, j'en connais et de nombreuses questions se posent aussi pour eux, car ils ne sont pas de la génération qui laisse leur bébé à madame (vous savez, cette génération ou c'est la femme qui a sacrifié sa carrière...)

Et comme toi, je peste quand je lis les livres de puériculture s'adresser à son lecteur en partant du principe qu'il s'agit de la maman... et qui parle du partenaire en le nommant "votre mari".

A quand un sujet "taper à l'ordinateur en allaitant" ?

C.

CecileC
Admin

Nombre de messages : 838
Localisation : 75015 Paris
ED /EA : ED 384 / EA1775
Thèmes de recherche : Irlande/US, littérature 19è
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://univ-paris3.academia.edu/CécileChartier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Héloïse le Mar 16 Nov - 15:29

Félicitations Cécile pour la naissance de ta petite fille!
Je vois que nous sommes confrontées aux mêmes problématiques!!
Si ta petite fille a 8 semaines, logiquement, si je me souviens bien, tu arrives bientot au bout de ton congé maternité. Sache déjà que, si tu n'as pas pris de congé pathologique avant ton congé maternité, tu peux le cumuler à ton congé patho d'après congé mater (soit 15 jours avant+ 15 jours après = 1 mois de rab). Demande a ton médecin traitant, toute femme a droit à ce congé pathologique, par exemple pour prolonger l'allaitement.
Cela ne fait que repousser le moment de la garde... C'est très difficile de laisser son enfant aussi petit, surtout quand nous travaillons plus ou moins a la maison et sommes relativement "disponible", du moins en apparence. C'est piège... J'ai essayé de travailler pendant les siestes, mais ce n'est pas possible. Mon ami a finalement négocié un licenciement et a gardé notre fils durant plusieurs mois, du coup moi j'allais travailler dans les bibliothèques, car sinon je me laissais trop tenter à contempler, caliner, ou tout simplement à rêver de mon fils! Difficile de maitriser cela... A la rentrée, la garderie s'est relativement mal passée (cela me rendait malade, du coup il l'a certainement ressenti et pleurait beaucoup), ce sont désormais les grands mères qui le gardent, mon conjoint lors de ses jours de repos, et moi quand il n'y a pas d'autres solutions. Nous combinons comme cela. Cela a mis relativement longtemps à se goupiller, et ce n'est pas ce que nous souhaitions (nous rêvions de la crèche), mais c'est finalement ce qui pour l'heure convient à notre fils. Il est très heureux comme ça, alors nous aussi.
C'est difficile, mais tu trouveras. Laisse toi un peu de temps d'avaler tout ça et sois certaine que les solutions viendront. Profite encore de ta fille, tout viendra en temps voulu. Rends toi dans la PMI de ta ville ou ton quartier (qui suivent ton enfant de la naissance à 3 ans gratuitement, je ne sais pas si tu connais, moi je vais là bas depuis le début de ma grossesse), rencontre d'autres maman, parfois il y a des solutions de garde conjointe entre famille (c'est ce que j'aurai souhaité aussi).
Je te souhaite de tout coeur un excellent épanouissement avec ton homme et ta fille, sur tous les plans!
N'hésite pas si tu as des questions.
H.
(et tu vois, moi, j'ai continué l'allaitement intégral jusqu'à 7 mois, en étant là le midi et à 17h, car mon fils en plus n'a jamais voulu de biberon! Dorénavant, je peux partir toute la journée car il ne prend plus que le matin et le soir. Je suis vraiment heureuse que ma situation m'ai permis de combiner le travail et l'allaitement, e jouant un peu sur les horaires).


Héloïse
Membre
Membre

Nombre de messages : 23
Thèmes de recherche : Littérature indigène brésilienne, Indiens et nationalisme, folklore brésilien
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par CecileC le Mar 7 Déc - 23:54

Salut !
Pour l'instant, je n'ai pas besoin de congé supplémentaire car je travaille 100% à la maison (avec les inconvénients que ça génère... la difficulté à travailler, par exemple !). Pour l'instant, j'ai du mal à laisser ma fille. Qui aurait imaginé que je serais une telle mère poule ? Mais on y va progressivement... cette semaine, j'ai tiré mon lait et j'ai laissé mon ami donner le biberon. J'ai vu que ça se passait très bien, donc je vais même pouvoir m'absenter un peu. On va commencer tout doucement, un rdv chez le coiffeur, par exemple !

J'ai rencontré une famille avec laquelle nous souhaiterions mettre en route une garde partagée. Ce serait vraiment l'idéal, même si ça reste un peu cher, il faut juste que nous rencontrions la nounou avec laquelle ils sont en contact, et si nous avons confiance, on fera comme ça. Mais c'est tellement dur de laisser son bébé... Mon ami rechigne à l'idée de la faire garder, mais je sais très bien que je ne pourrais pas travailler si elle est à la maison. Or je dois vraiment boucler ma thèse cette année... je n'ai qu'un rêve : dédicacer ma thèse à ma fille (et à son papa aussi
:p)


CecileC
Admin

Nombre de messages : 838
Localisation : 75015 Paris
ED /EA : ED 384 / EA1775
Thèmes de recherche : Irlande/US, littérature 19è
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://univ-paris3.academia.edu/CécileChartier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Marie M le Mer 8 Déc - 1:01

Tu ne me la dédicacerais pas à moi ? Y en a toujours que pour les mêmes de toute façon ! Very Happy

Après le coiffeur, la réunion du BDP3 ! Un petit pas pour la mère, mais un grand pas pour la thésarde Smile

Bravo à toutes les deux les filles, j'admire vos parcours ! Smile

Marie M
Admin

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Paris
ED /EA : ED 384 / EA 3978 CRAN
Thèmes de recherche : famille, valeurs morales Etats-Unis/Canada
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Héloïse le Mer 8 Déc - 18:06

Merci Marie!
Vie familiale comblée, on verra maintenant ce que donne la thèse!!!..

Héloïse
Membre
Membre

Nombre de messages : 23
Thèmes de recherche : Littérature indigène brésilienne, Indiens et nationalisme, folklore brésilien
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Cannsab le Jeu 16 Fév - 20:23

Bonjour!
Je vais bientôt apporter ma pierre au débat: accouchement dans 28 jours maxi!
N'étant pas financée et mon directeur de thèse ayant 10 enfants (oui, oui) je n'ai pas eu de complexes à lui annoncer la nouvelle! Cool
Une amie ENS lettres et une thèse de plus de 5 ans me disait qu'elle n'avait jamais vu une femme arrêter sa thèse à cause du bébé (pas uniquement à cause de ça en tous cas). Au contraire, l'organisation militaire que cela demande aide finalement à la discipline. Effectivement la procrastination me guette souvent...
Le risque est peut être de se donner trop de temps et de ne pas avancer finalement.
Aller au boulot! Wink
Sabine

Cannsab
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 3
Thèmes de recherche : histoire du droit: le socialisme juridique (1880/1930)
Date d'inscription : 15/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Héloïse le Mar 28 Fév - 14:28

Salut Sabine,
Merci pour ton message et puis bons derniers jours de grossesse, et courage pour l'accouchement!
Quant à moi, je remets ça, un petit deuxième, donc la thèse se conclura vraisemblablement courant 2013, même si je bosse à fond jusqu'au congé mater!
A bientôt,
Héloïse

Héloïse
Membre
Membre

Nombre de messages : 23
Thèmes de recherche : Littérature indigène brésilienne, Indiens et nationalisme, folklore brésilien
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par CecileC le Mer 29 Fév - 12:47

Bonjour Sabine !

Profite bien des derniers jours, si tant est que les petits tracas de la fin de grossesse te le permettent !

Super nouvelle, Héloïse, félicitations !

CecileC
Admin

Nombre de messages : 838
Localisation : 75015 Paris
ED /EA : ED 384 / EA1775
Thèmes de recherche : Irlande/US, littérature 19è
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://univ-paris3.academia.edu/CécileChartier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par CecileC le Mer 6 Juin - 12:34

Bonjour à toutes et à tous ! J'espère que vos bébé/enfants vont bien et que les grossesses en cours se passent sans encombre...

Je profite de ce sujet pour faire passer un message aux intellectuels propriétaires d'enfants : j'ai inscrit ma fille à un atelier parent-bébé (0-3 ans) au musée de Cluny pour ce samedi - le 9 juin - à 10h. Le monsieur m'a dit qu'il restait des places, si ça vous intéresse, ce serait sympa de s'y retrouver avec nos bébés !

Je ne sais pas du tout ce que donnent ces ateliers, mais le musée de Cluny est mon préféré, alors rien que pour le lieu, j'y vais !

Pour toutes les infos, c'est à cette adresse : http://www.allofamille.fr/sortie/fiche/6-musees-et-expos/32-histoire-et-traditions-populaires/24093-ateliers-parents-bebes-de-0-a-3-ans-au-musee-de-cluny

CecileC
Admin

Nombre de messages : 838
Localisation : 75015 Paris
ED /EA : ED 384 / EA1775
Thèmes de recherche : Irlande/US, littérature 19è
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://univ-paris3.academia.edu/CécileChartier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Cannsab le Mer 6 Juin - 12:44

Bonjour Cécile!

Merci du tuyau, on n'est pas dispo samedi prochain, et mon fils a 2 mois... un tout petit jeune pour commencer l'éveil culturel!
Il fréquente déjà les bibliothèques où il adore faire la sieste ou alors faire entendre sa belle voix...!

Sinon, pour apporter une pierre au débat après expérience, il n'est quand même pas simple de travailler avec un bébé à la maison...! J'attends avec impatience la rentrée pour avoir quelques jours de crèche. Heureusement, je trouve énormément de ressources sur internet!
A+
Sabine

Cannsab
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 3
Thèmes de recherche : histoire du droit: le socialisme juridique (1880/1930)
Date d'inscription : 15/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Troubadour14 le Mer 21 Nov - 16:22

Bonjour à tous,

C'est très bien de faire des efforts intellectuels pendant sa grossesse! C'est très bien pour l'enfant qui deviendra sûrement intelligent.

Bien à vous ! :tropbien:

Troubadour14
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 5
Thèmes de recherche : l'autonomisation des femmes
Date d'inscription : 13/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thèse et maternité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum