"Fondation constitutive du milieu intermédiaire" soutenance‏ 11 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Fondation constitutive du milieu intermédiaire" soutenance‏ 11 mai

Message par Cécile W le Jeu 3 Mai - 12:24

- - - soutenance - - - soutenance - - - soutenance - - - soutenance -

Invitation à la soutenance de Jean-Philippe FAURE, intitulée :

FONDATION CONSTITUTIVE DU MILIEU INTERMEDIAIRE

Thèse dirigée par
Mary-Annick MOREL

Soutenance le vendredi 11 mai 2012 , à 14 heures, en salle E (3e étage, centre Bièvre, 1 rue Censier)
Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle

JURY :
Monsieur Pierre CADIOT (Université d’Orléans), pré-rapporteur
Monsieur Loïc DEPECKER (Sorbonne Nouvelle – Paris 3), président
Monsieur José DEULOFEU (Université d’Aix-Marseille), pré-rapporteur
Madame Mary-Annick MOREL (Sorbonne Nouvelle), directrice
Madame Michèle NOAILLY (Université de Brest), examinatrice
Madame Daria TOUSSAINT (Université de Caen), experte

Résumé :
Ce travail s’est construit en partant d’une déclaration de Ferdinand de Saussure présentant le langage
comme un "milieu intermédiaire". Ce propos de Saussure n’a d’abord existé que sous la forme orale,
mais fut transcrit dans les notes de cours de ses auditeurs ; il figure finalement dans l’édition critique du
Cours, due à Rudolf Engler (que l’on doit considérer comme le véritable éditeur de Saussure).
Librement inspiré de la Généalogie de la morale de Nietzsche, cette étude poursuit le but d’enquêter
généalogiquement sur les présupposés des principales écoles linguistiques du 20ème siècle (néogrammairiens,
structuralisme, grammaire générative, fonctionnalisme, cognitivisme à la manière de
Rosch et Varela). L’enquête généalogique vise à montrer que la conception dite "théorie du reflet" a ses
racines dans le pessimisme romantique. Ce nouveau positionnement devrait permettre d’élaborer une
nouvelle orientation (justifiant la revendication d’une "fondation constitutive"), par le recours
méthodique à la phénoménologie ainsi qu’à l’outil de la Gestalt, issue de la psychologie de même nom.
Il faut voir le "milieu intermédiaire" comme métaphore équivalente aux champs sémantiques, ce qui
conduit à intégrer dans ce travail un examen critique des précurseurs dans cette voie que sont Jost Trier
et Els Oksaar.


Mots clés : milieu intermédiaire, théorie du reflet, champs sémantiques, negentropie,
phénoménologie, effet de sens.

La soutenance sera suivie d'un pot dans la même salle.

Jean-Philippe FAURE :
jphfaure@yahoo.fr

- - - soutenance - - - soutenance - - - soutenance - - - soutenance -
avatar
Cécile W
Admin

Nombre de messages : 1926
ED /EA : 267 Arts et médias/ Ircav/ EnsadLab
Thèmes de recherche : Esthétique et muséologie de l'art contemporain / Le récolement et la conservation des objets numériques/ L'histoire de l'image de synthèse en France.
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum