Programme de réunions : Association Les Trois lumières (études cinématographiques)‏

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Programme de réunions : Association Les Trois lumières (études cinématographiques)‏

Message par Cécile W le Jeu 4 Oct - 12:23

Réunions-échanges, Association les trois lumières, programme 2012-2013


Réunions-échanges de l’association « Les trois lumières » programme de l’année 2012-2013.


L’association « Les trois lumières » (association des chercheurs(es) en études cinématographiques de l’université Paris 1 - Panthéon Sorbonne), fondée par un groupe de doctorants en études cinématographiques de Paris 1 en octobre 2004, a pour vocation de rassembler les chercheurs s’intéressant au cinéma afin de développer et promouvoir la recherche dans ce domaine. Les réunions-échanges permettent à de jeunes chercheurs de différents niveaux et disciplines (historiens, esthéticiens, économistes, mais aussi philosophes, sociologues ou encore anthropologues) ayant pour objet d’étude le cinéma, de se rencontrer, de présenter leurs sujets de recherche et de discuter autour de ces derniers, en parlant de leurs méthodes, de leurs sources, de leurs résultats et de leurs difficultés.


Sauf exception, les réunions-échanges ont lieu le premier mercredi du mois de 17 heures à 20 heures. L’entrée est libre et les réunions sont ouvertes à tous les étudiants intéressés, quel que soit leur domaine.


Responsables : Nicolas Lahaye, Alice Leroy, Cong Minh Vu.

Lieu : (sauf exception) salle AVD 133, au 1er étage de l’INHA (Institut national d’histoire de l’art, 6 rue des Petits Champs, entrée Galerie Colbert, métro Palais Royal, Bourse ou Pyramides).


Programme de l’année 2012-2013

3 Octobre. A titre exceptionnel, la première réunion-échange se tiendra en salle MITRY, (au fond du centre de documentation) au 1er étage de l’INHA. Marion Polirsztok (doctorante en études cinématographiques – Université Paris Cool, Qu’est- ce qu’être contemporain selon Mary Pickford ? Gabriel Bortzmeyer (doctorant en études cinématographiques - ENS de Lyon), Les figures du peuple dans le cinéma contemporain.

14 Novembre. Gaël Peton (doctorant en études cinématographiques – Université Paris 1), Rendre intelligible le cinéma : enjeux et méthodes d’une histoire croisée des procédures de pensée, des processus de patrimonialisation et des enseignements du cinéma. Aurore Fossard (doctorante en études cinématographiques – Université de Lyon 2), Paparazzi à l’écran : étude d’un personnage photographe dans le cinéma de fiction.

12 Décembre. Amandine D’Azevedo et Marie Pruvost-Delaspre (doctorantes en études cinématographiques – Université Paris 3), Cinématographies lointaines, de la théorie à l’objet.

9 Janvier. Géraldine Poels (doctorante en histoire – Université de Versailles Saint-Quentin-en- Yvelines), Le téléspectateur, un ciné-spectateur comme les autres ? Ariane Gaudeaux (doctorante en études cinématographiques – Université Aix-Marseille), Petites lucarnes sur grands écrans. Poétique historique de la télévision au cinéma, USA, 1948-2012.

6 Février. « Jean Epstein : pédagogie, sciences, cinéma ». Nicolas Thys (dotorant en études cinématographiques – Université de Picardie), L’apport des sciences dans les écrits sur le cinéma de Jean Epstein. Marie-Charlotte Téchéné (masterante en études cinématographiques – Université Paris 1), Les cours de Jean Epstein à l’IDHEC.

6 Mars. Mathieu Trachman (chercheur associé en sociologie - IRIS/EHESS), Du cinéma au marché des fantasmes. Les pornographes français dans les années 1970. Elise Tomie (masterante en arts plastiques – Université Paris 7), Le désaveu pornographique, recomposition et réhabilitation érotique de la figure féminine au cinéma et en art contemporain.

3 Avril. Célia Pouzet (masterante en études cinématographiques – Université Paris 7), La série Z à l’international de nos jours. Mathias Kusnierz (doctorant en études cinématographiques – Université Paris 7), La production B à Hollywood entre 1931 et 1956, entre espace expérimental et contre-culture.

15 Mai. Cong Minh Vu (doctorant en études cinématographiques – Université de Caen), Les super- héros, mythes et épopées. Olivier Cheval (doctorant en études cinématographiques), Figurabilité de la chair et phénoménologie de l’invisible dans le cinéma de Joao Pedro Rodrigues.

Annabelle Ruiz (doctorante en études cinématographiques, Université de Lyon 2), La femme panthère ou une esthétique du geste intensifié de la métamorphose corporelle. Iris Brey (doctorante en études cinématographiques, New York University, French Department), Les mères monstrueuses du cinéma français contemporain, de Desplechin à Honoré.
avatar
Cécile W
Admin

Nombre de messages : 1926
ED /EA : 267 Arts et médias/ Ircav/ EnsadLab
Thèmes de recherche : Esthétique et muséologie de l'art contemporain / Le récolement et la conservation des objets numériques/ L'histoire de l'image de synthèse en France.
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum