Supprimer la qualification du CNU ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Supprimer la qualification du CNU ?

Message par Cécile W le Dim 23 Juin - 21:43

"A l'occasion du débat sur le projet de loi sur l'enseignement supérieur et de la recherchelors d'une séance de ce jour, le Sénat a adopté un amendement absurde de sénatrices vertes procédant à la suppression de la procédure nationale de qualification des maîtres de conférences et des professeurs d'université*." 
La suite
http://combatsdroitshomme.blog.lemonde.fr/2013/06/21/recrutement-des-maitre-de-conferences-suppression-irreflechie-de-la-procedure-nationale-de-qualification/



et aussi

http://rachelgliese.wordpress.com/2013/06/22/la-qualification-du-cnu-sur-la-sellette-du-senat

et le compte rendu analytique du Sénat
http://www.senat.fr/cra/s20130621/s20130621_4.html#par_794
avatar
Cécile W
Admin

Nombre de messages : 1926
ED /EA : 267 Arts et médias/ Ircav/ EnsadLab
Thèmes de recherche : Esthétique et muséologie de l'art contemporain / Le récolement et la conservation des objets numériques/ L'histoire de l'image de synthèse en France.
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supprimer la qualification du CNU ?

Message par CecileC le Dim 23 Juin - 23:02

Une réponse d'E. Benbassa interrogée par un collègue de l'Université de Versailles Saint-Quentin:

 Réponse d'E. Benbassa

 La suppression pure et simple, sans contrepartie, de la procédure de
 qualification était une erreur.

 Membre et vice-présidente de la Commission des Lois (et non de la Commission
 de la culture, de l'éducation et de la communication), je n'étais pas chef
 de file du groupe écologiste sur ce dossier. J'ai livré mon diagnostic dans
 les trois minutes de temps de parole qui m'ont été accordées dans la
 discussion générale (
 http://estherbenbassa.eelv.fr/lintervention-desther-benbassa-sur-le-projet-d
 e-loi-enseignement-superieur-et-recherche-19-juin-2013/ ). Je n'étais pas
 présente dans l'hémicycle lorsque l'amendement contesté a été débattu. J'ai
 fait confiance à mes collègues EELV qui se sont occupés de près de ce projet
 de loi. Je n'étais moi qu'une cerise sur le gâteau.

 L'amendement contesté était un amendement dit d'appel, destiné à attirer
 l'attention sur certains dysfonctionnements du CNU (ces dysfonctionnements
 existent, tout le monde le sait). Il semble avoir été voté à la surprise
 générale, par une assemblée fort clairsemée, au terme de plusieurs jours
 d'un débat épuisant. Le CNU réapparaît pourtant dans un autre article du
 même texte de loi. Ce qui permettrait probablement de rétablir la procédure
 de qualification en invoquant la contradiction.

 En tout état de cause, je suis convaincue, comme nombre
 d'enseignants-chercheurs, que le localisme et le clientélisme sont, à
 l'Université, de véritables fléaux. Force est d'ailleurs de reconnaître,
 d'une part, que la procédure de qualification elle-même n'a jamais pu les
 éradiquer, et, d'autre part, que les établissements d'enseignement supérieur
 qui, statutairement, n'ont pas à passer par cette procédure, réussissent
 parfois, malgré tout, à recruter dans la justice. Les mauvaises pratiques et
 les vieilles habitudes ont hélas souvent raison des dispositifs les mieux
 pensés. Inversement, et c'est heureux, une bonne pratique peut parfois
 s'imposer en l'absence même de tels dispositifs. En aucun cas, cependant, on
 ne saurait se contenter, pour recruter, de l'avis d'un jury de thèse ou
 d'habilitation.

 La Commission Mixte Paritaire, où je ne siègerai pas, devrait pouvoir
 revenir, mercredi, sur cette suppression de la procédure de qualification.
 Quoi qu'il en soit, dès lundi, je ferai de mon mieux pour négocier un
 retour, sur ce point, à la version du texte votée à l'Assemblée nationale,
 laquelle n'avait pas touché à la procédure de qualification.

 La suppression de la procédure de qualification n'est en effet envisageable
 qu'à la condition que soient mis en place des filtres alternatifs, garants
 d'une authentique équité. Ce qui n'a pas été fait. Il convient donc bien de
 corriger cette bévue. Je m'y appliquerai dans la mesure de mes possibilités.

 Bien cordialement,
 Esther Benbassa

CecileC
Admin

Nombre de messages : 838
Localisation : 75015 Paris
ED /EA : ED 384 / EA1775
Thèmes de recherche : Irlande/US, littérature 19è
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://univ-paris3.academia.edu/CécileChartier

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum